Cuisine légère, même l'hiver

Bonjour à tous !

En ces temps hivernaux, voir potentiellement froids, la nourriture se doit d'être chaleureuse et réconfortante. Alors que cuisiner, lorsque le temps imparti à la confection du repas n'excède pas 30 minutes en moyenne par soir ? Je vais vous parler ici de deux "produits" phares et incontournables de l'hiver qui peuvent trouver leur place dans nos emplois du temps surchargés:

- Les soupes de légumes:

Deux avantages : les enfants les adorent et on peut facilement en manger 2-3 jours de suite sans se lasser.

Alors bien évidemment l'idéal est de préparer sa soupe soi-même, car...c'est meilleur ! Vous maîtrisez alors le choix de vos légumes, la proportion de pommes de terre, la présence de matières grasses et de sel. N'hésitez pas à sortir des traditionnelles soupes poireaux-carottes-pommes de terre pour des mélanges plus personnels. J'affectionne particulièrement moi même les soupes courgettes + champignons + pomme de terre ou les potirons + châtaignes. Les soupes aux légumes du soleil sont particulièrement agréables aussi quand les légumes sont revenus dans un peu d'huile d'olive avant la cuisson à l'eau. Les cubes de bouillon de légumes donnent la dose de sel nécessaire à la soupe, et beaucoup d'arômes.

Pour raccourcir le temps de préparation, vous pouvez utiliser des légumes surgelés : pas de pluches ni de découpes des légumes, restent la cuisson et le mixage.

Des appareils à soupe existent aujourd'hui: sortes de blender permettant la cuisson et le mixage dans le même récipient sans manipulation: encore un gain de temps possible.

Les soupes industrielles peuvent être une alternative pratique aux soupes maison. Neammoins elles seront toujours un peu trop salées à mon goût et la proportion de légumes est moindre qu'une soupe maison. Etudiez tout de même la composition et vérifiez que les matières grasses ne soient pas supérieures à 5 g par assiette.

- Les plats mijotés :

Vous allez me rétorquer que le temps de préparation de ce type de plat est plutôt long, ce qui est vrai, mais préparez- le à l'avance le WE et consommez-le sur 2-3 jours en début de semaine, il n'en sera que meilleur ! (pas plus longtemps pour des raisons d'hygiène).

Recette phare: le boeuf bourguignon (que je vous ai noté sur le blog précédemment d'ailleurs). Bien sûr les matières grasses d'ajout sont contrôlées: vérifiez que vos recettes ne contiennent pas plus de 5 g d'huile ou beurre par personne et 10g de crème fraîche. Ne craignez pas l'utilisation de vin ou autre alcool pour les sauces: l'alcool s'évapore à la cuisson.

L'avantage de ce type de plat est la variété infinie: toutes les viandes peuvent être utilisées: sautés de dinde, de porc, de boeuf, cuisse ou pilons de poulet, etc... Le bouillon de cuisson donne de la saveur à l'ensemble du plat et notamment aux légumes qui sont parfois lassants l'hiver: carottes, navets, champignons, choux, courgettes, etc... et votre imagination peut être mise à contribution dans l'utilisation des herbes aromatiques ou épices !

Bon appétit bien sûr !

 

 

 

 

recettes d'hiver